Vitamine

Rechercher

Catégories

Celestron CPC Deluxe 1100 EDGEHD

Celestron CPC Deluxe 1100 EDGEHD

Les télescopes CPC de Celestron révolutionnent le monde des télescopes automatisés grace à la méthode d'alignement simplifiée exclusive "SkyAlign". Facilité d'utilisation, technologie GPS, ergonomie et surtout qualité légendaire des optiques Celestron sont les principaux atouts de cette nouvelle gamme. - Traitements Starbright XLT. - Technologie SkyAlign (Alignement en 3 étapes faciles).

Plus de détails


CHF 5,890.00 TTC


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Description du produit :

L'optique Celestron EdgeHD :

Le terme "EdgeHD" désigne, chez Celestron, un télescope de conception optique nouvelle - le "Schmidt-Cassegrain aplanétique". Après plus de 50 années de succès, Celestron vient de révolutionner le télescope SC classique. Les télescopes EdgeHD (de l'anglais : "Edge High Definition") de Celestron possèdent toutes les caractéristiques de véritables astrographes. Mais de plus, ce système optique produit des images sans aucune distorsion et d'une définition parfaite jusqu'au bord ("Edge") du vaste champ visuel et photographique. En plus du coma en-dehors de l'axe optique - qui est corrigé aussi par d'autres systèmes dits "sans coma" présents sur le marché - ici, c'est la courbure de champ qui est corrigée. De nombreux systèmes optiques se vantent d'être des "astrographes". Or, l'image tant recherchée des étoiles en forme de "pointe d'aiguille" est produite par ces systèmes le long d'un plan d'image courbe. Sur des photos prises avec des caméras CCD modernes, il en résulte une courbure de champ notable qui s'accentue vers le bord de l'image, et ce d'autant plus que le capteur est grand. Les étoiles restent circulaires, certes, mais elles enflent vers le bord en formant de petits anneaux ("donuts"). Sur les télescopes Edge HD de Celestron, outre le coma, cette courbure de champ est également corrigée jusqu'au bord; cela signifie que même les photos prises avec de grands capteurs CCD sont parfaitement nettes et montrent les étoiles avec la même taille régulière sur la totalité du capteur et jusque dans les moindres recoins du champ. Il en résulte aussi une amélioration considérable en termes de pouvoir séparateur et de magnitude limite, par rapport à des systèmes optiques concurrents ayant une ouverture comparable. Par ailleurs, le traitement multicouche Celestron XLT permet également aux optiques EdgeHD de se démarquer nettement, par des performances accrues, des systèmes similaires présents sur le marché.

Le système mécanique et le tube optique des télescopes EdgeHD ont été totalement remaniés : Un système de blocage maintient le miroir primaire dans n'importe quelle position focale, sans exercer de pression sur les éléments optiques. L'image sur le capteur reste donc toujours stable, même en pose longue. Des orifices d'aération en arrière du miroir primaire assurent un échange d'air rapide, de sorte que l'optique est refroidi en un temps record. De plus, un système de filtrage de l'air empêche toute entrée de poussière dans le tube. Les optiques sont entièrement compatibles avec le nouveau système HyperStar grâce auquel vous pouvez, en quelques gestes, transformer votre télescope en appareil-photo numérique Schmidt.

La monture Celestron CPC :

Avec la gamme CPC, Celestron sort la plus stable des montures à fourche jamais produite en 40 ans pour les télescopes Schmidt-Cassegrain de Celestron. Grâce à un trépied de conception totalement nouvelle et à un énorme roulement à billes de 280 mmdans la base de la fourche, des observations sans la moindre vibration sont possibles, y compris avec un maximum de grossissement. Comme c'est la stabilité qui, en définitive, détermine l'usage que l'on peut faire d'un télescope, il est particulièrement utile de faire des comparaisons sur cet aspect avant l'achat.

Certes, la monture azimutale à fourche n'est pas aussi variable que la monture allemande, car elle va de pair avec le diamètre du tube, mais cet inconvénient est largement compensé par la forme compacte de la monture, son faible poids (absence de contre-poids, contrairement à la monture allemande) et sa facilité de transport (en seulement deux parties). Mais son principal avantage réside dans l'incroyable rapidité de son installation et sa mise en station, p.ex. à l'aide du système SkyAlign. En quelques minutes, vous êtes prêts pour l'observation, pendant que d'autres doivent encore venir à bout de toute la procédure de mise en station. Il vous suffit d'installer le trépied télescopique à la hauteur voulue pour une observation assise ou debout, de le mettre à niveau à l'aide du niveau à bulle incorporé, de mettre en place la monture à fourche (centrée par encliquetage), de bloquer celle-ci à l'aide des trois vis à ressort du trépied - et de la mettre sous tension.

Le récepteur GPS 16 canaux transmet au système électronique les données qu'il reçoit du satellite : date, heure locale et coordonnées du lieu. Tout ce qu'il vous reste à faire pour régler votre télescope dans la nuit, est de pointer trois objets lumineux dans le ciel - p.ex. la lune, des planètes ou des étoiles lumineuses. Vous n'avez pas besoin de savoir quels sont ces objets. Après le troisième objet pointé, le télescope connaît son orientation. Le système électronique effectue pour cela, en l'espace de quelques secondes, jusqu'à 120.000 opérations où il compare les angles entre les trois objets pointés avec ceux d'un programme de planétarium présent dans la mémoire de l'ordinateur incorporé. C'est ainsi que le télescope CPC, en procédant par élimination, détermine les trois objets choisis par l'observateur.

Cette méthode fonctionne avec une précision époustouflante ! Dès lors, vous disposez de 40.000 objets présents dans la base de données que vous pouvez observer. A votre demande, le système sélectionnera automatiquement les objets les mieux visibles à l'heure donnée de cette nuit-là, les pointe sur simple pression d'une touche et fournit pour chaque objet des informations en français qui défilent sur l'écran de la raquette. Le système d'alignement "SkyAlign" fonctionne sans boussole, sans étoile polaire et même par visibilité restreinte. Dans le passé, il pouvait être difficile p. ex. de réaliser l'alignement polaire à partir d'une terrasse ou d'un balcon; si la ferraille mise en œuvre dans la maison perturbait la boussole intégrée, vous aviez déjà du mal à trouver le nord. Grâce à SkyAlign, plus besoin de boussole, ni de mise à niveau du tube optique, ni même besoin de trouver le nord - et pourtant, l'alignement se fait avec une précision de l'ordre de la seconde. Tout ce que la raquette peut faire, vous pouvez également le faire par pilotage à distance, via un PC ou un ordinateur portable, bien au chaud dans votre salon. Le CD du logiciel NexRemote est fourni gratuitement avec l'instrument, de même que le câble de connexion entre le PC et l'ordinateur.

Caractéristiques de la monture :

  • Un système mécanique et d'entraînement de conception nouvelle, pour un fonctionnement silencieux, avec des engrenages fortement dimensionnés et de grandes attaches rapides.
  • Port auxilaire pour PC et système d'auto-guidage
  • Fixation avec auto-centrage sur le trépied.
  • Système d'alignement SkyAlign : Vous sélectionnez trois objets célestes lumineux, le télescope vous dit desquels il s'agit.
  • Disposition pratique du support de raquette : Informations visibles sur l'écran d'affichage, les mains restent libres pour manier les accessoires optiques.
  • Base de données de plus de 40.000 objets célestes.
  • Logiciel actualisable par technologie Flash, via Internet, pour la raquette et l'unité de commande des moteurs.
  • Grands boutons de commande manuelle faciles à localiser sur les deux axes.
  • Support de chercheur en métal à détachement rapide, monté sur ressorts, réglage x-y facile à effectuer.
  • Système de suivi monté sur grand palier de 28 cm, assurant un suivi régulier avec des télescopes de toutes tailles.
  • Fabrication ergonomique : Le télescope est très facile à transporter.
  • Correction permanente de l'erreur périodique (PEC = Periodic Error Control), avec table équatoriale en option pour des photos astros parfaites.
  • Logiciel NexRemote™ de commande à distance par PC compris dans le prix.
  • Trépied de conception nouvelle, grande capacité de charge, jambes en tubes d'acier inox et écarteur/tablette porte-accessoires assurant une stabilité sans faille, vis de montage à ressort et auto-centrage pour une mise en place rapide, hauteur réglable pour une position d'observation debout ou assise.

Spécifications :

Optique

Type Réflecteur
Type de construction Schmidt-Cassegrain
Ouverture (mm) 279
Focale (mm) 2800
Grandissement de l´ouverture 10
Pouvoir séparateur 0,41
Valeur limite (mag) 14
Pouvoir collecteur de lumière 1590
Grossissement utile maximum 560
Longueur du tube (mm) 610
Traitement Starbright XLT

Réflecteur

Diamètre miroir secondaire (mm) 95,3

Porte-oculaire

Type de construction Filetage SC
Connection ( à l´oculaire) 2

Monture

Type de construction CPC
Type de monture Azimutale
Commande GoTo oui
Vitesse de chercher 64 - 16 - 8 - 4 - 1 - 0,5
Vitesse de chercher 3 - 2 - 0,5
Alimentation électrique 12
Consommation électrique (mA) 900
Poursuite oui

Commande GoTo

la langue de goto contrôle allemand, anglais, français, espagnol, italien, russe

Trépied

Type Trépied
Matériel Acier
Poids (kg) 12,3

Accessoires inclus

Logiciel NexRemote
Divers <p>Câble allume-cigare 12V

Données générales

Série CPC
Recommandation particulière Oui
Poids total (kg) 42,3

Domaine d´emploi

Lune & planètes oui
Nébuleuses & galaxies oui
Observation de la nature oui
Astrophotographie oui
Soleil non recommandé (Seulement avec filtre solaire approprié)

récommandé pour...

Débutant oui
Amateurs avertis oui
Amateurs avisés ou

garantie 24 mois

A prendre sur place à Goumoens. Frais d'expédition au client non inclu, sur demande

Panier  

article (vide)
Publicité

Réductions

Pas de promotion actuellement

   Copyright ©2011, All rights reserved By Schmid Production | Webmaster C-Graph